Libération Films

Goldfinger

Guy Hamilton

Royaume-Uni, Espionnage/Action, 1964, 1h52.

Après avoir mis fin aux agissements de révolutionnaires qui parfumaient les bananes à l’héroïne, James Bond se repose à Miami lorsque son ami Felix Leiter le contacte. ’M’ lui demande de reprendre immédiatement du service pour surveiller Auric Goldfinger qui, à cet instant précis, joue au gin avec monsieur Simmons, au bord de la piscine. Bond en profite pour s’introduire dans la chambre d’hôtel de Goldfinger et y découvre Jill Masterson, une ravissante jeune femme qui, à l’aide de jumelles, surveille le jeu de Simmons et informe Goldfinger des cartes que son adversaire possède. Bond met fin à la tricherie et force Goldfinger à perdre quinze mille dollars. Il en profite pour séduire Jill. Mais, le soir même, Bond est assommé par Oddjob, l’homme de main de Goldfinger, et Jill est retrouvée morte, le corps recouvert de peinture d’or. De retour à Londres, Bond est chargé par ’M’ de découvrir comment Goldfinger parvient à se livrer en toute impunité au trafic d’or. Pour appâter le poisson, on confie à Bond un lingot provenant d’un trésor de guerre nazi.


   Liberation Films asbl, 67 rue Dupont, 1030 Bruxelles - 02/217.48.47 - liberationfilms@skynet.be  


Plan du site | | squelette |  RSS 2.0
Site réalisé par Tobald avec Spip. Herbergement chez Domaine public.