Libération Films

A peine j’ouvre les yeux

Leyla Bouzid

France/Tunisie/Belgique/Émirats arabes unis, Drame, 2015, 1h42

Tunis, été 2010, quelques mois avant la Révolution, Farah 18 ans passe son bac et sa famille l’imagine déjà médecin… mais elle ne voit pas les choses de la même manière. Elle chante au sein d¹un groupe de rock engagé. Elle vibre, s’enivre, découvre l’amour et sa ville de nuit contre la volonté d’Hayet, sa mère, qui connaît la Tunisie et ses interdits.


   Liberation Films asbl, 67 rue Dupont, 1030 Bruxelles - 02/217.48.47 - liberationfilms@skynet.be  


Plan du site | | squelette |  RSS 2.0
Site réalisé par Tobald avec Spip. Herbergement chez Domaine public.