Libération Films

Irène

Alain Cavalier

France, Drame, 2009, 1h23.

C’est caméra à la main que le réalisateur Alain Cavalier enquête, à partir de son journal intime et de quelques photographies, sur le vide laissé en 1972 par le décès de son épouse, l’actrice Irène Tunc. Une confession sous forme de poème d’amour.


   Liberation Films asbl, 67 rue Dupont, 1030 Bruxelles - 02/217.48.47 - liberationfilms@skynet.be  


Plan du site | | squelette |  RSS 2.0
Site réalisé par Tobald avec Spip. Herbergement chez Domaine public.