Libération Films
Accueil > Distribution > Nos films > 35 MM > Cinéma africain (le)

Cinéma africain (le)

François Kotlarski

France 1999, 7 min, VOfr.

En sept minutes, ce court métrage nous renvoie à des questions essentielles et souvent percutantes, posées par six cinéastes africains invités au festival Fespaco 1999 (Festival du film pan-africain de Ouagadougou). Manifeste ou mise au point ? Y a-t-il un cinéma africain en ce début du troisième millénaire ?

« J’ai toujours voulu montrer que j’existais par mes films, mais voilà, je tourne, je suis... » nous lance calmement Idrissa Ouedraogo. Puis Kitia Touré nous rappelle la nécessité de rêver, et de faire rêver, en Afrique comme ailleurs. Comment tourner un film en Afrique sans argent, en dehors des subventions européennes, demande Cheik Camara. Au Congo, aucune salle n’est équipée de projecteur 35 mm, aucune institution ne s’occupe de cinéma nous révèle Mweze N’Gangura. Le cinéma africain, un cinéma ‹ négropolitain ›, répond Massey Niang, un cinéma bâtard acculturé. Senghor nous avait promis un monde meilleur, où l’art serait au cœur de la société. Le grand écrivain africain William Sassins est mort de faim en Guinée. « En dépit de tout, nous ferons nos films ! » crie Khady Sylla, la réalisatrice de ‹ Colobane Express ›.


   Liberation Films asbl, 67 rue Dupont, 1030 Bruxelles - 02/217.48.47 - liberationfilms@skynet.be  


Plan du site | | squelette |  RSS 2.0
Site réalisé par Tobald avec Spip. Herbergement chez Domaine public.